Grotte des Corneilles

Départ d’Eylie dans le Biros à 920 m; la grotte est à 2400 m.

L’idée est de visiter la grotte des Corneilles sous le Portillon d’Albe en passant par le gouffre Martel et une montée sans lacets par la conduite.

A Eylie, j’emprunte le sentier qui va au col de Cos. A 1040 m, je quitte ce sentier pour monter le long de la conduite d’eau alimentant la centrale électrique. Cette eau vient en partie du barrage d’Uret et principalement de l’étang d’Araing.

Va suivre une montée assez raide et dans l’humidité pendant 800 m jusqu’à la cheminée d’équilibre sous le Tuc des Ours.

Arrivée au niveau de la source de la Souarède à sec:

Vu vers le haut, du brouillard m’attends:

Arrivée enfin sur le faux plat visible depuis le début:

Un moment de répit:

Le Tuc de la Roucasse. Le chemin tracé sur la carte menant à la station de Rouge existe bien.

Vers la frontière:

La suite, ça raidi de nouveau. En espérant qu’à la cheminée d’équilibre, je puisse passer:

Arrivée à la cheminée, une échelle, pas de clôture:

Un peu au dessus, au col:

Sur la plateforme:

Le chemin menant aux mines de Bentaillou:

Couloir de Tartereau:

Aux mines, je file vers l’étang de Chichoué:

Le gouffre Martel, il faudrait descendre:

Du gouffre, on aperçoit la grotte:

Dans la grotte, point de corneilles, un boyau semble partir.

L’étang de Floret:

Je pousse jusqu’à l’étang d’Albe:

Puis Floret:

Chichoué:

Descente par le GR.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s